Ouvrir un compte bancaire

Tout un chacun a besoin d’un compte bancaire pour contracter un crédit immobilier par exemple ou tout simplement domicilier son salaire dessus.
Mais parfois ouvrir un compte relève du parcours du combattant.

Ouvrir un compte bancaire : les conditions.

Il vous faudra amener les pièces justificatives suivantes:
une pièce d’identité valide bien entendu,
un justificatif de domicile de moins de trois mois,
vos justificatifs de revenus: votre salaire (vos trois derniers bulletins de paie en général) mais aussi vos aides sociales si vous en avez, un justificatif de pension ou de retraite si vous êtes concerné. Il se peut qu’on vous demande un avis d’imposition selon les banques.
On peut vous demander également des relevés de comptes de votre banque actuelle.

En fait, les banques, avant d’ouvrir un compte, analyseront votre situation personnelle.

A savoir, si vous voulez ouvrir un compte joint, les deux personnes doivent être présentes pour apposer leur signature. Une seule personne sur les deux ne pourra pas faire cet acte bancaire à la place de son partenaire.

Les différentes banques

Les pièces justificatives réunies, il faut choisir vers quelle banque se tourner ce qui n’est pas chose facile. Il y a tellement de concurrence dans ce domaine. A l’heure actuelle, et de plus en plus, viennent sur le marché des banques en ligne qui peuvent être intéressantes de par leurs offres mais aussi par leurs tarifs.
Il faut bien penser quand on choisit une banque à comparer les frais bancaires que ce soit au niveau de la carte bleue mais aussi s’il y a des frais à l’ouverture du compte, combien ils prennent en cas de dépassement du découvert… Toutes ces petites choses sont importantes car ces sommes s’additionnent et à la fin de l’année, cela fait vite un petit pécule que l’on aurait aimé dépenser autrement.

Ouvrir un compte n’est pas compliqué à partir du moment où l’on sait où on va l’ouvrir, ce n’est qu’une formalité.

Cagnotte le 10€ millions pour le loto

Le tirage du loto qui a eu lieu le 17 octobre 2016 n’a pas fait d’heureux gagnant. Pourtant, la cagnotte affichait la somme colossale de 9 millions d’euros, une cagnotte qui sera donc portée à 10 millions d’euros lors du prochain tirage qui aura lieu mercredi. Le tirage de lundi dernier correspondait au huitième tirage qui n’avait fait aucun gagnant, raison pour laquelle la cagnotte a commencé à gonfler pour atteindre aujourd’hui la somme de 10 millions d’euros. Il est à parier que nombreux seront les participants attirés par cette somme colossale qui pourrait véritablement leur permettre de changer de vie en se mettant par exemple à la retraite avant l’heure.

C’est d’ailleurs ce qui est récemment arrivé à un joueur belge qui a remporté la somme hallucinante de 168 millions d’euros à l’EuroMillions. C’est d’ailleurs cette cagnotte qui faisait l’objet de tous les regards depuis de nombreuses semaines étant donnée son montant mirobolant. Mais désormais, tous les yeux sont tournés vers la cagnotte du loto qui pourrait être remportée dès mercredi. Cependant, rappelez-vous que les chances de gagner au loto sont vraiment très maigres étant donné qu’il existe un total d’environ 19 millions de combinaisons possibles. Toutefois, cela ne vous coûte rien de tenter votre chance dans la mesure où une grille de loto coûte seulement deux euros l’unité.

Vous pouvez sinon vous orienter vers d’autres jeux d’argent qui offrent plus de chances de gagner. À cet égard, vous pouvez par exemple jouer au casino gratuit sur internet en choisissant un jeu comme une machine à sous ou une table de roulette. En règle générale, avec ce type de jeux, vous avez plus de chances de décrocher des gains mais ceux-ci sont généralement moins importants que ceux proposés par le loto. Toutefois, il existe des machines à sous dont le jackpot est progressif, c’est-à-dire qu’il est alimenté par les joueurs de plusieurs machines à sous, ce qui permet à certains de remporter plusieurs millions en dépensant parfois seulement quelques euros.

Biosynex renforce sa croissance externe

Biosynex a annoncé être sur le point de finaliser l’acquisition de deux entreprises afin de pouvoir devenir le leader européen des tests de diagnostic rapide. En effet, l’entreprise a mis un point d’honneur à devenir leader en rachetant notamment le fonds de commerce Fumouze Diagnostics et Dectra Pharm. Concernant la première structure, il s’agit d’une entreprise française spécialisée dans la biologie médicale et dont le cœur de métier est la vente de tests rapides. L’acquisition de ces structures a été réalisée sur la base d’un emprunt bancaire ainsi que sur les fonds propres de l’entreprise, sachant que cette acquisition a une grande importance pour Biosynex dans la mesure elle attend beaucoup de retombées et de synergies a posteriori.

75% de croissance du CA de prévu

Cette acquisition va en effet lui permettre de pouvoir renforcer sa puissance commerciale sur le territoire français en ayant également la possibilité de pouvoir offrir des produits diversifiés. Concernant Dectra Pharm, cette entreprise a pour cœur de métier la thermométrique. Cette acquisition pourra également lui permettre de pouvoir renforcer sa position dans ce secteur d’activité où elle est actuellement en difficulté. Le groupe estime globalement que cette double acquisition lui permettra de pouvoir faire progresser son chiffre d’affaires de 75% ainsi que d’améliorer de manière concrète sa rentabilité à moyen terme. De plus, ces acquisitions vont réorienter la nature de l’activité de l’entreprise dans la mesure où elle sera désormais à 50% destinée au marché du diagnostic professionnel et à 50% pour le marché grand public. Si vous croyez en cette entreprise, vous pouvez investir en elle afin de gagner de l’argent et pourquoi pas devenir millionnaire ! Plus sérieusement, la bourse est aujourd’hui l’un des moyens privilégiés pour gagner de l’argent et atteindre l’independance financiere.

Prêt ou crédit auto : Quel est le plus rentable pour acheter une voiture neuve ?

A l’instar des comparatifs de pret immo utilisés pour trouver les meilleurs taux immobiliers, les français utilisent de plus en plus des comparatifs pour leur emprunt voiture afin de trouver les meilleures conditions de crédit. Toutefois, la question se pose de savoir ce qui peut être le plus avantageux entre louer une voiture neuve et l’acheter à crédit.

Comparer pour mieux choisir

Si vous avez l’intention d’acheter une voiture neuve dans les semaines à venir alors vous avez dû constater que les taux d’intérêt concernant les crédits pour les voitures, comme pour les crédits immobiliers, ont baissé. En quelques mois, ils sont passés de 6 à 3%, ce qui constitue une réduction très importante.

Une récente enquête sortie dans Auto Plus a comparé le crédit classique automobile avec la solution de location avec option d’achat, actuellement en pleine expansion. Au final, les coûts s’avèrent très proches puisque pour une Renault Mégane, le crédit est un peu moins cher que la location, mais seulement de 300€. Il faut donc tâcher de vérifier quelle est la meilleure solution pour votre démarche d’acheter une voiture en comparant les offres de crédit avec les offres de location avec option d’achat.

Il faut également savoir qu’il existe des crédits à taux zéro, mais les conditions pour en bénéficier peuvent être contraignantes. Le principal handicap de ce dispositif est la nécessité de fournir un gros apport et qu’il s’agit de crédits à courte durée.

Casinos en ligne : Une nouvelle arnaque par email

Bien qu’il existe des casinos en ligne qui soient entièrement sécurisés, comme le très sérieux casino Extra, l’excellent casino Lucky31 ou encore le casino Euromoon ou le casino Redslots qui propose par ailleurs le très alléchant code bonus Redslots Casino, force est de constater qu’il existe aussi de nombreux casinos en ligne véreux. De nombreuses arnaques circulent en effet sur internet vis-à-vis des jeux d’argent en ligne.

A cet égard, de nombreux joueurs ont récemment reçu un email étonnant leur proposant d’utiliser un logiciel permettant de manipuler les jeux de roulette proposés par les casinos en ligne. L’expéditeur de cet email se fait passer pour le gérant d’une start-up spécialisée dans la recherche algorithmique et statistique qui aurait développé un logiciel permettant aux joueurs de pouvoir gagner plusieurs milliers d’euros par mois en l’utilisant sur des casinos en ligne. Les joueurs sont également invités à partager une partie de leurs gains avec la start-up fournissant le logiciel, à hauteur de 25%. Au sein de l’email, un lien hypertexte redirige les lecteurs vers un site internet proposant une vidéo de démonstration dans laquelle un joueur utilise ce logiciel sur un casino en ligne. La première fois, on peut le voir perdre 15€ pour ensuite gagner 165€ grâce aux manipulations algorithmiques effectuées par le logiciel.

Bien entendu, cet outil ne permet pas aux joueurs de gagner de l’argent sur les casinos en ligne. En effet, ceux qui décident d’utiliser ce logiciel gratuit sont invités à cliquer sur un lien renvoyant vers un casino en ligne qui est de mèche avec les personnes ayant soi-disant développé ce logiciel. Le casino concerné touche ainsi une commission sur l’argent que les joueurs en provenance de cet email déposent sur le site.

Règle de trading : ne pas investir dans des actions survalorisées

Investir en bourse avec des courtiers comme Plus500, ETX ou encore Markets.com sera une démarche intéressante pour votre trading car vous investirez avec des brokers de choix. Cependant, reste à savoir dans quoi investir, dans quelles valeurs boursières placer son argent ?  Actuellement, il est assez complexe de pouvoir définir précisément quel secteur choisir. Le mieux est encore de diversifier ses investissements afin de limiter un maximum le risque inhérent à toute activité sur les marchés.

Il y a actuellement des secteurs à favoriser (armement, industrie pharmaceutique…) et d’autres à délaisser, comme c’est par exemple le cas de l’industrie de la téléphonie. La raison vient de l’annonce de l’échec des négociations entre Bouygues et Orange qui vient déstabiliser tout l’environnement boursier de cette industrie. Pour preuve, SFR baisse de 15% ce matin à la bourse de Paris, tandis que Bouygues abandonne plus de 16% dans le même temps. Seul Orange tient encore le choc avec une baisse de 6%, mais avec la possibilité de dévisser plus fortement dans les heures à venir.

Il est donc important de choisir des valeurs boursières stables, surtout si vous débutez, c’est à dire des valeurs qui ne sont pas survalorisées en fonction de rumeurs ou de potentialités, comme c’est le cas pour l’industrie des télécoms. Car en présence de difficultés, comme cela est actuellement le cas pour ce secteur, un vent de panique peut rapidement se mettre en place et les actions de ces industries peuvent en un temps record dégringoler. C’est une chose à savoir et à appliquer dans le choix de vos actions et dans la mise en place de votre stratégie d’investissement.