Cher(e)s ami(e)s internautes.

Merci pour votre fidélité ; les écrits quotidiens seront absents tout le mois de septembre. Vous pouvez cependant parcourir tous les dossiers créés depuis plus de 10 ans et qui figurent sur le site.

Dés le mois d’octobre il vous sera proposé un mensuel auquel vous pourrez participer en me faisant parvenir votre perception des affaires politiques, familiales, sportives ou autres.

Rien ne sera censuré, hormis des articles injurieux et calomnieux.

Je suis attaché aux valeurs chrétiennes, aux valeurs dites républicaines et à une monarchie parlementaire.

Vous pouvez nous contacter en cliquant sur ce lien >>

Pour une France mobilisée, réconciliée et déterminée.

Lundi 3 décembre 2007 // La France

Nicolas Sarkozy (Novembre 2007)

Jeudi soir, Nicolas SARKOZY a montré qu’il est et qu’il sera le Président des engagements tenus. Le projet de société qu’il a défendu devant les Français et qu’ils ont approuvé en mai dernier, est une réalité.

Conscient de l’ampleur des réformes à accomplir, Nicolas SARKOZY a rappelé que c’est tous ensemble que nous pourrons mener les changements indispensables à la France.

La France que nous propose le Président de la République, c’est une France mobilisée, réconciliée, déterminée à faire face aux défis qu’elle doit affronter.

C’est une France qui garantit les droits les plus fondamentaux, le droit à la sécurité pour tous, le droit de travailler et d’étudier, le droit à la formation et à l’emploi, le droit d’avoir accès à un logement, le droit de profiter des fruits de la croissance.

C’est aussi une France qui ne ménage pas ses efforts, qui offre à chacun le droit de travailler plus pour gagner plus, qui investit pour l’avenir des étudiants, qui récompense et aide davantage ceux qui font des efforts et qui veulent s’en sortir, qui gagne la bataille du plein emploi comme d’autres pays l’ont fait.

Celui qui a été le candidat du pouvoir d’achat a démontré sans ambiguïté qu’il était aussi le Président du pouvoir d’achat. Le Président de la lutte contre la vie chère, le Président qui demandera des efforts de hausse de salaires aux entreprises en échange des efforts que fait l’État sur les charges sociales, le Président qui limite la hausse des loyers, qui supprime les cautions et qui aide ceux qui veulent devenir propriétaires, le Président qui réconciliera les Français avec le travail.

Le courage du Président se trouve dans l’acceptation et l’action. Le courage c’est se lever quand tout semble perdu d’avance, affronter la journée où il fait sombre. C’est être capable de passer à autre chose, ne plus s’accrocher à l’impossible. Le courage c’est avoir la foi que je peux m’en sortir malgré tous les obstacles, c’est garder l’espoir quand survient même un sentiment d’abandon, c’est prier et prendre le temps d’aller chercher des ressources.

Le courage c’est de faire face à la vie, de persister à croire que ça va passer et que ça va aller mieux, voir la vie comme un défi et chercher des moyens pour un mieux être.

Le courage c’est ESSAYER, c’est ce que fait Nicolas Sarkozy.

Face aux attaques obscurantistes des adversaires du Président, l’opposition socialiste ferait mieux de faire son devoir d’opposant constructif ; Au lieu de cela, ils foulent la France aux pieds de leur ignominie. Lorsque des policiers se font tirer dessus à balles réelles, c’est qu’il y avait un vouloir de tuer. Malgré cette violence inouïe nos forces de sécurités, et nos valeureux Sapeurs pompiers sont restés l’arme au pied. Quelle maîtrise, et quel héroïsme face à des voyous que l’on doit enfermer dans des centres conçus pour leur apprendre des valeurs aux qu’elles ils ne croient plus.

La schizophrénie s’empare d’une opposition stérile face aux réalités d’un univers qui n’a de cesse de bouger. La Chine s’éveille plus rapidement que ne l’avait prévu Alain Peyrephite, elle bouscule l’économie mondiale, nos importations sont supérieures à nos exportations, voilà la vérité.

Alors Monsieur Hollande, vous les socialistes, vous devez en cette période douloureuse pour la Patrie, soutenir l’action du Chef de l’Etat. Vous avez prouvé dans le passé, que vous étiez un parti capable de gouverner. Alors SVP soyez comme vous l’avez toujours démontré, un parti responsable, capable de faire taire votre déception momentanée, en soutenant le Président Nicolas Sarkozy. Les satires malveillantes et mensongères, les patriotes en ont passé.

La route est longue, un jour viendra, où le peuple de France vous donnera à nouveau le pouvoir, ce moment venu, vous comprendrez enfin la tâche immense qu’attend le Président de tous les Français.

Répondre à cet article