Cher(e)s ami(e)s internautes.

Merci pour votre fidélité ; les écrits quotidiens seront absents tout le mois de septembre. Vous pouvez cependant parcourir tous les dossiers créés depuis plus de 10 ans et qui figurent sur le site.

Dés le mois d’octobre il vous sera proposé un mensuel auquel vous pourrez participer en me faisant parvenir votre perception des affaires politiques, familiales, sportives ou autres.

Rien ne sera censuré, hormis des articles injurieux et calomnieux.

Je suis attaché aux valeurs chrétiennes, aux valeurs dites républicaines et à une monarchie parlementaire.

Vous pouvez nous contacter en cliquant sur ce lien >>

Politique : Indécence ou Réal-politique ?

Samedi 26 juillet 2008, par Gérard BRAZON // Controverses

Monsieur Nicolas Sarkozy Président de la République Française vante l’islam dans ces termes : « L’islam c’est le progrès, la science, la finesse, la modernité.! »

Je dois reconnaître que j’ai été scié d’écouter ce commentaire  !


En effet, je pense à ces millions de femmes qui vivent dans le monde musulman et qui bénéficient de cette modernité et de cette finesse islamique qui les cantonnent à un rôle de ventre et de mineures à vie dans leur pays réciproque ! Je pense à ces peuples qui vivent cette modernité et ont le bénéfice du progrès en général et de la science en particulier.

Je pense à l’Afghanistan, au Pakistan dont on connaît la soif de modernisme de ces religieux.

Je pense à l’Algérie dont le code familiale est un grand progrès pour la femme.

A l’Iran dont la femme est obligée de vivre avec un foulard islamique et qui est condamnée au fouet en cas de manquement à sa condition de femme soumise à Dieu mais surtout aux hommes ! L’Iran est un pays comme beaucoup d’autres qui pratique la peine de mort y compris pour les femmes.!

Je pense à la finesse de l’Arabie Saoudite ou il est interdit de pratiquer une autre religion que l’islam sous peine d’être sévèrement sanctionné par la police religieuse.

Aux femmes d’Arabie, du Yémen, de Somalie, du Soudan qui ignoraient qu’elle vivaient dans des pays de progrès, de science et de modernité ! Sûrement un manque de finesse de leur part !

Au Soudan justement où l’on tue au nom de Dieu au Darfour ! C’est une extermination de Noirs par des Arabes. Pas besoin de chambres à gaz, le désert suffit !

Je pense à tous ces pays comme l’Irak où règne la terreur pour les chrétiens et les juifs et qui sont obligés de s’enfuir de ce pays pour survivre. Et je pense avec tristesse à tous ces Français de la Défense dans le 92 mais aussi dans le 93 de la région parisienne qui voient sous leurs yeux ébahis des groupes de femmes toutes de noires vêtues faisant les soldes le visage recouvert "comme aux pays" !

Finalement, c’est peut-être ça, pour les Français du futur, le « Progrès, la science, la finesse et la modernité » ! Je me demande si Carla Bruni-Sarkozy apprécierait cet avenir pour elle.!

Pour ma part je suis profondément choqué de ce commentaire même si je sais que la réalité politique commande parfois.

Sommes-nous obligés d’aller jusqu’à tenir ces propos ? Je pense aussi à des pays comme le Maroc et la Tunisie qui se battent contre l’obscurantisme religieux pour établir une société libre et égalitaire pour tous et surtout pour les femmes !

Que pensent les dirigeants de ces pays de ces propos eux qui font de réels efforts pour que l’islam ne soit pas aux yeux du Monde éclairé une religion rétrograde ? Sur cette célèbre photo de cette jeune Afghane ayant bénéficié du progrès de la modernité.

Gérard Brazon
Par Gérard Brazon publié dans : Politique communauté : Vu de droite.

Droit de réponse : Cher Gérard, je sais que vous êtes un homme d’honneur, je respecte votre vision de la chose publique, mais permettez-moi de douter des propos que vous attribuez au Président Nicolas Sarkozy. Quant à Madame Sarkozy, cette femme qui est d’une dignité et d’une discrétion indiscutable, permettez-moi de vous écrire avec respect, qu’elle fait honneur à la France, et que personne ne doit écrire ou parler à sa place.

Sans rancunes, car vous êtes une personne de qualité. P Vaurs

Répondre à cet article