Cher(e)s ami(e)s internautes.

Merci pour votre fidélité ; les écrits quotidiens seront absents tout le mois de septembre. Vous pouvez cependant parcourir tous les dossiers créés depuis plus de 10 ans et qui figurent sur le site.

Dés le mois d’octobre il vous sera proposé un mensuel auquel vous pourrez participer en me faisant parvenir votre perception des affaires politiques, familiales, sportives ou autres.

Rien ne sera censuré, hormis des articles injurieux et calomnieux.

Je suis attaché aux valeurs chrétiennes, aux valeurs dites républicaines et à une monarchie parlementaire.

Vous pouvez nous contacter en cliquant sur ce lien >>

Nos amis indiens l’ont échappé belle...

Mercredi 8 avril 2009 // L’Histoire

A ce jour, ils devraient pouvoir encore conserver leurs arcs et leurs flèches...

Sous la houlette du Grand chef Obama, la chasse aux armes sera bientôt ouverte !

Si avant et dès le lendemain de l’élection de Barack Obama à la présidence des Etats-Unis, les ventes d’armes se sont envolées, certains armuriers n’excluent pas d’avoir à mettre la clef sous porte.

Non sans raison...

Quel avenir pour le Second amendement de la Constitution des Etats-Unis ?

Article [II.]

A well regulated Militia, being necessary to the security of a free State, the right of the people to keep and bear Arms, shall not be infringed.

Traduction :

Une milice bien régulière étant nécessaire pour assurer la sécurité d’un état libre, personne ne pourra interdire le droit de posséder une arme et de la porter."Dès le lendemain de l’élection, des gens m’ont appelé. Ils voulaient acheter des armes semi-automatiques", raconte David Greenberg, propriétaire du Second Amendment Family Gun Shop à Bisbee en Arizona.

Greenberg faisait alors savoir qu’il était en rupture de stock de fusils AR-15 depuis quelques jours.

"Les gens ont peur que ces armes soient interdites, ce qui est probable", précisait-il.

Dans le même temps la « National Shooting Sports Foundation », une association de défense du tir sportif, de la chasse et du commerce des armes à feu, enregistrait une hausse de 10% des ventes cette année, avec une forte accélération du phénomène avant le scrutin.

"Les détenteurs d’armes craignent qu’Obama s’en prenne même à ceux qui possèdent de simples pistolets", a expliqué Tony Aescliman, porte-parole de l’association. "Il est clairement contre nous."

Lors de sa campagne, Obama a indiqué qu’il ne comptait par remettre en cause le droit de posséder une arme. Toutefois, Obama et Joe Biden soutiennent l’idée d’une interdiction des armes d’assaut, telles que les fusils semi-automatiques, et plaident pour des "mesures de bon sens" empêchant les enfants et les criminels de disposer d’armes à feu.

"Restreindre la détention d’armes a toujours figuré dans le programme des libéraux et des démocrates," estime Jim Pruett.

Jim Pruett, propriétaire d’une armurerie à Houston, voyait ses ventes multipliées par trois le samedi précédent l’élection et son chiffre d’affaires atteignait 35.000 dollars ce jour-là.

En réponse à cette « vague », Ted Strickland, gouverneur démocrate de l’Ohio lors d’une réunion électorale à Chillicothe, répliquait : « Si vous pratiquez le tir sportif, si vous êtes détenteur d’un pistolet, si vous êtes quelqu’un qui respecte le Deuxième Amendement, vous n’avez rien à craindre de Barack Obama ».

La National Rifle Association (NRA) n’était pas pour autant convaincue et faisait savoir que Monsieur Obama représentait une « grave menace pour les libertés contenues dans le Deuxième Ammendement ».

L’un des reproches formulés par la NRA visait une augmentation de 500% de la taxe fédérale sur les armes et les munitions qu’Obama avait évoquée quand il était sénateur de l’Etat de l’Illinois en 1999. Sujet qui n’était plus abordé par la suite..La question des « armes » est tellement sensible qu’elle a même eu des répercussions à Wall Street où les analystes anticipait alors une hausse des ventes de la société Olin Corp, propriétaire de

Winchester. Le « bisenesss » est le « bisenesss !

Les Etats-Unis comptent 4 millions de membres (et sympathisants) de la National rifle association .Ainsi, de l’Oregon à l’ouest à la Virginie à l’est, les armuriers n’arrivaient plus à fournir. Des clients se sont précipités chez eux pour acheter non seulement des armes de poing et des carabines, mais surtout des fusils d’assaut : à pompe, automatiques ou semi-automatiques, bref, des armes de Classe III, dont les prix varient entre 800 et 1500 dollars.

Depuis l’élection de Monsieur Obama, Thomas Gascon, un armurier de Medford (Oregon), a enregistré une augmentation de 35% de ses ventes : « Les gens ont peur de ne plus pouvoir s’acheter l’arme de leur choix dans quelques mois, donc d’être incapables de se défendre. Du coup, ils s’approvisionnent pendant qu’il en est encore temps. »

Et sa collègue, Donna Ellison de préciser : « Obama n’a jamais voté en faveur du peuple américain. Il a toujours voté contre le port d’arme, pour l’augmentation des taxes sur les armes et les munitions ainsi que pour le droit de poursuivre en justice les fabricants d’armes. »

Si les statistiques exactes de ventes ne sont pas encore disponibles, le FBI vient de signaler une augmentation de 49% des demandes de « background checks » (vérification des antécédents), obligatoires pour l’achat d’armes de classe III, qui doit de plus obéir aux règlementations suivantes :

  • l’acquéreur doit avoir au moins 21 ans -présenter une pièce d’identité
  • donner ses empreintes digitales au FBI -enregistrer l’arme auprès de le l’agence fédérale ATF (Bureau of Alcohol, Tobacco and Firearms).

Le processus d’approbation peut prendre de 45 jours à neuf mois, pourtant il ne semble pas décourager les amateurs du fusil d’assaut AR 15, si populaire en ce moment que les armuriers annoncent des ruptures de stock dans tout le pays.

AR 15

Cet instrument de combat a tous les composants d’une arme militaire : magasin détachable, crosse et suppresseur d’étincelles, d’où l’immense engouement qu’il suscite...

Pour le directeur général de l’Académie des armes à feu, Dean White : "Les gens sont extrêmement inquiets. On en voit qui n’avaient jamais considéré l’achat d’une arme avant de venir chez nous et qui déclarent qu’ils ont changé d’avis parce qu’ils ont peur de ne pouvoir se défendre en cas de problème. »

L’équipe de transition du président-élu avait bien annoncé que le système de santé et l’économie seraient les priorités du Président Obama, pas le contrôle des armes à feu. Qu’importe. Pendant la campagne électorale, le NRA n’a cessé de répéter que « Barack Obama serait le président le plus anti-armes de l’histoire des Etats-Unis ». Ce à quoi le candidat démocrate répondait que non seulement il respecterait "les droits constitutionnels des Américains de posséder des armes", mais qu’il protègerait "les droits des chasseurs et des citoyens d’acheter, de posséder, de transporter et d’utiliser des armes ».

Aujourd’hui, il semblerait que le filet se resserre...

Et peut-être que pour détenir et circuler avec une arme, les citoyens américains n’auront plus qu’une solution : s’engager en Afghanistan ou ailleurs... « Obama’s Gun Ban List Is Out By Congress Check in Uncategorized on March 13th, 2009 Alan Korwin.

Infowars March 13, 2009 Here it is, folks, and it is bad news. The framework for legislation is always laid, and the Democrats have the votes to pass anything they want to impose upon us. They really do not believe you need anything more than a brick to defend your home and family. Look at the list and see how many you own. Remember, it is registration, then confiscation. It hhappened in the UK, in Australia, in Europe, in China, and what they have found is that for some reason the criminals do not turn in their weapons, but will know that you did. Remember, the first step in establishing a dictatorship is to disarm the
citizens.

Et donc, une longue liste...

  • Rifles (or copies or duplicates) :
  • M1 Carbine,
  • Sturm Ruger Mini-14,
  • AR-15,
  • Bushmaster XM15,
  • Armalite M15,
  • AR-10,
  • Thompson 1927,
  • Thompson M1,
  • AK,
  • AKM,
  • AKS,
  • AK-47,
  • AK-74,
  • ARM,
  • MAK90,
  • NHM 90,
  • NHM 91,
  • SA 85,
  • SA 93,
  • VEPR,
  • Olympic Arms PCR,
  • AR70.

Répondre à cet article