Non ! Il n’était pas le dernier des « mohicans »...

Samedi 14 novembre 2009 // L’Histoire

Son Altesse Impériale, le prince Osman Ertuğrul Osmanoğlu 43 ème chef de la Maison impériale ottomane, « de jure » Osman V, est décédé à Istanbul le 23 septembre 2009.

Né au Palais de Yildiz le 18 août 1912, dix ans avant la fin du sultanat, il était le petit-fils du Sultan Abdulhamid II et fils du prince Mehmet Burhaneddin.

Si une grande mémoire des temps difficiles disparaît, cette mémoire n’est pas prête de s’éteindre...

Son Altesse Impériale le prince Osman Ertuğrul Osmanoğlu 43 ème chef de la Maison impériale ottomane(1912-2009). En bas, Son Altesse Impériale le prince Osman Bayazit Efendi 44 ème chef de la Maison impériale ottomane.


Son Altesse Impériale, le prince Osman Ertuğrul Osmanoğlu

Portemont, le 31 octobre 2009
Annonce officielle de la Maison d’Osman

Nous avons le regret et la tristesse de vous annoncer le décès du Chef de la
Maison d’Osman (43ème Hanedan Reisi), notre cousin, Son Altesse Impériale Şehzade Ertogrul Osman Efendi, survenu hier soir, le mercredi 23 septembre 2009 à 20h19, à Istanbul, à l’âge de 97 ans. Il sera inhumé aux côtés de son grand-père le sultan AbdülHamid Khan II, dans le Türbe du Sultan Mahmud à Çemberlitaş, à Istanbul.

Petit-fils du sultan AbdülHamid Khan II, fils du Şehzade Mehmed Burhaneddin Efendi bin AbdülHamid Khan II et d’Aliye Melek Nazliyar Huseyin, il est né le 31 août 1912 au palais de Nişantaş à Istanbul. Selon le système de succession établi par tradition, il succéda à son cousin germain, Şehzade Mehmed Orhan Efendi, fils de Mehmed Abdülkadir bin AbdülHamid Khan II et de Mihriban, comme Chef de la Maison d’Osman, le 12 mars 1994.

Nous adressons à notre cousine, son épouse, SAI Zeynep HanîmEfendi, toutes nos condoléances émues.
Jamil ADRA
HANEDAN - Maison d’Osman


Le sultan AbdülHamid Khan II

Fils cadet du Prince Mehmet Burhaneddin(1885 - 1949), prince héritier et roi titulaire d’Albanie -par son mariage avec Aliye Melek Nazlıyar, c’est alors qu’il était tout jeune étudiant à Vienne qu’il apprit la fin du califat. Il fut comme tous les membres de la famille impériale, expulsé de Turquie en 1924. Son Altesse Impériale vécut en Autriche jusqu’en 1939 puis gagna les Etats-Unis. Le Prince, « apatride » pendant de très nombreuses années, épousa Gulda Twerskoy en 1947. Il fit une carrière dans le secteur minier, principalement en Amérique du Sud, et c’est alors qu’il se trouvait au Vénézuela qu’il sut que l’exil de la famille impériale était abrogé. Il refusa l’offre de passeport qui lui était proposé, passeport assorti d’une « amnistie » qu’il jugea avec beaucoup d’élégance, déplacée...

Il fut invité en Turquie en 1992 par le Premier ministre turc et obtint la nationalité turque en 2004.

Le Prince aurait régné sous le nom de Shehzade Ertuğrul Osman Effendi V, s’il était monté sur le trône impérial.

Toute sa vie durant, Son Altesse Impériale le Prince Ertügrül Osman a marqué son entourage et ses relations par sa bonté, conservant en toute circonstance une très grande dignité sans négliger l’humour... Homme de très grande culture,féru d’art sans aucune exclusive, parlant couramment le français, l’allemand et l’anglais, l’espagnol et l’italien ne lui étaient pas étranger.

Ses qualités de cœur étaient servies par un savoir encyclopédique. Pendant sa longue vie d’exil, Son Altesse Impériale le Prince Ertügrül Osman a porté le plus vif intérêt à la situation de son pays, toujours lucide quant à son avenir en regard de sa situation géopolitique.

Veuf depuis 1985, Son Altesse Impériale avait épousé en 1991 Zeynep Tarzi, nièce du roi Amanullah Khan d’Afghanistan.


LL.AA.II. Şehzade Ertogrul Osman Efendi et Zeynep HanîmEfendi

Les funérailles du Prince se sont déroulées le 26 septembre 2009 à la Mosquée Sultan Ahmed et le Prince a été inhumé dans le Türbe du Sultan Mahmud à
Çemberlitaş, à Istanbul. Les cérémonies ont été suivies par plusieurs milliers de personnes.

Le Président de la République de Turquie Abdullah Gul, le Premier ministre

Recep Tayyip Erdoğan et de nombreux membres du gouvernement ont tenu à honorer la mémoire du Prince et présenter leurs condoléances à la Famille Impériale. Monsieur Erdogan s’est ensuite entretenu près d’une heure avec Son Altesse Impériale Zeynep HanîmEfendi.

Funérailles de Son Altesse Impériale le Prince Ertügrül Osman : http://www.worldbulletin.net/news_detail.php?id=47652
Vidéo des obsèques et hommages rendus à Son Altesse Impériale le Prince Ertügrül Osman : http://www.youtube.com/watch?v=q-0YLtf3348

Comme la Russie ces dernières années, la Turquie renoue avec sa mémoire, bien que certains médias se sont obstinés à titrer « Le dernier des Ottomans... »

Pour la première fois depuis 1924, le 19 septembre 2006, la famille ottomane pouvait se réunir à Istanbul à l’occasion d’un gala organisé par Madame Kerime Senyücel pour la télévision turque…

Au premier rang, accroupie, Son Altesse Impériale le prince Selim, à sa droite sa compagne Hélène, à sa gauche sa cousine, S.A.I. la princesse Fethiye Nami, derrière laquelle se tient S.A.I la princesse Kenize Mourad, écrivain fort connu.(« De la part de la princesse morte »- « Le Jardin de Badalpour ») Photographie prise devant « Dolmabahçe Palace » par Monsieur Yunus Suluoglu.

De même que quand nous pouvons lancer « Le roi est mort vive le roi ! », toute la famille ottomane et ses amis peuvent lancer « Le sultan est mort vive le sultan ! »

Son Altesse Impériale le prince Osman Bayazit Efendi, est devenu le 44 ème Chef de la Maison impériale Ottomane, ce selon les règles du « seignorat », sans heurt comme il se doit.


Son Altesse Impériale le prince Osman Bayazit Efendi


Son Altesse Impériale le prince Osman Bayazit Efendi et son frère Son Altesse Impériale le prince Burhaneddin Djem Effendi, décédé le 31 août 2008.
Photographie prise par Son Altesse Impériale le prince Selim de Turquie en avril 2000 à New York – Restaurant « Joséphine », lors d’un dîner de Famille-
(Et non pas photographie prise par la princesse Nelüfer Sultane comme on a pu le lire dans certains médias)

Relire !

Un homme, une mémoire vivante, un Prince…

A trois heures du matin, le 31 octobre 2008 à l’hôpital Saint Luke’s de New York, Son Altesse Impériale le prince Burhaneddin Djem Effendi a été rappelé… Dernier prince impérial né au Sérail de Constantinople…

Pour plus d’informations sur la Famille Ottomane, consultez : http://www.ottoman.li


The Ottoman Family on the 700th Anniversary of the Foundation of the Ottoman State.

Osman Selaheddin Osmanoğlu - Önsöz : Ertuğrul Osman - IRCICA Yayınları ;
İstanbul, 1999, 23 x 33 cm., 69 sayfa, İngilizce, Karton kapak.
ISBN No : 9757874094

Répondre à cet article