Cher(e)s ami(e)s internautes.

Merci pour votre fidélité ; les écrits quotidiens seront absents tout le mois de septembre. Vous pouvez cependant parcourir tous les dossiers créés depuis plus de 10 ans et qui figurent sur le site.

Dés le mois d’octobre il vous sera proposé un mensuel auquel vous pourrez participer en me faisant parvenir votre perception des affaires politiques, familiales, sportives ou autres.

Rien ne sera censuré, hormis des articles injurieux et calomnieux.

Je suis attaché aux valeurs chrétiennes, aux valeurs dites républicaines et à une monarchie parlementaire.

Vous pouvez nous contacter en cliquant sur ce lien >>

Les Colonialistes Français.

Lundi 29 mai 2006, par Paul Vaurs // Le Monde

Nous autres Français avons des devoirs envers le continent Africain ainsi qu’envers l’ensemble des états que nous avons colonisés de par le monde.

La République a envoyé ses soldats, a fait tirer sa mitraille sur des humains ; Femmes, Enfants, Hommes ont été massacrés par nos soldats, qui ont obéi à leurs supérieurs, tant politiques que militaires...Nos Mariannes non de cesse de flagorner, de s’auto-louanger, en faisant savoir, que c’est elles qui ont signé la déclaration des « Droits de l’homme » en Août 1789 ; Nos républiques mentent car, c’est Louis XVI qui apposa sa signature au bas de ce magnifique document. Pire, bafouant cette déclaration, le régime républicain, n’a eu de cesse de se comporter en régime tyrannique en colonisant et en massacrant des êtres humains au mépris d’une déclaration qui disait en préambule  :: » Tous les hommes naissent libres et égaux. » Honte à ces républiques qui opprimèrent et massacrèrent des humains par centaine de mille.

La République colonialiste, a commis des massacres immondes, tant en Afrique, qu’aux Antilles, qu’à Madagascar, qu’à l’Iles Bourbon, qu’en Nouvelle Calédonie la liste des massacres commis par les Mariannes dans nos anciennes colonies, n’est pas exhaustive loin sans faut. Nos amis Canaques ont même été exposés dans les fêtes foraines, mais aussi dans des cirques enfermés dans des cages où le « bon peuple » les faisait passer pour des singes. Les Canaques étaient livrés aux sarcasmes, d’une populace avide de sensations malsaines.

Le temps n’efface pas des crimes aussi odieux, c’est une raison suffisante pour nous montrer altruiste envers une immigration que nous devons comprendre et admettre tout en construisant en partenariat dans les nations anciennement colonisées, des structures, qui leur fond terriblement défauts. Nous devons être à l’écoute du monde tel qu’il est.

Les peuples Africains ne font pas preuve de passivité, et s’ils viennent en France, c’est uniquement pour trouver un travail qu’il ne trouve pas chez eux. Ce n’est pas accueillir toute la misère du monde comme le soulignait Michel Rocard Premier Ministre de François Mitterrand.

Tout homme politique Français devrait connaître les richesses immenses de l’Afrique. Ce continent regorge de pétrole, de gaz, de minerais de plus en plus convoité, de bois. La richesse de l’Afrique est convoité par les USA et par la Chine ; Et nous, Français, restons stoïque face à d’autres puissances, qui elles, ont compris la nécessité d’aider le Continent noir ; Une fois de plus la France reste béate, fébrile, face à des États visionnaires, qui n’auront qu’à construire les structures qui font terriblement défaut à des populations qui n’ont pas conscience des richesses qu’elles possèdent. Ces autres puissances ne viennent pas pour aider le Continent noir, mais réalise avec celui-ci un partenariat ; La nuance est importante, tout ce passe comme si les politiques français n’étaient plus à la hauteur des ambitions du Passé de la France et l’indigence de leur imagination politique est responsable de son déclin.

Où vont toutes ces richesses ? Aux Dictateurs soutenus par la France ; Pas aux populations qui vivent très au-dessous du seuil de pauvreté, quand ce n’est pas dans une misère qui donne la nausée. Les Autocrates et leurs courtisans vivent comme des nababs ; Des palais d’un luxe à faire pâlir le Roi Soleil. De l’eau en abondance, une armée de serviteurs payés 1 Euro par jour et travaillant plus de 17 heures, sans repos ni vacances.

Les Africains ne font pas l’aumône, ils ont des ressources et de l’argent pour payer, encore faudrait-il qu’ils puissent disposer de la richesse du continent, et qu’ils aient les compétences pour mener à bien l’immense chantier qu’ils doivent entreprendre. Il me semble que la première des richesses ce sont les Hommes……..

Ce n’est pas l’intention affichée du Projet de Loi !.......

Le vouloir de Nicolas Sarkozy de favoriser une immigration choisie, représente-t-il une avancée ? Car rien n’est plus terrifiant pour ces malheureux de se retrouver en France eux sans logement, sans travail, confronté à un racisme inadmissible. Les âmes « charitables » diront qu’ils n’ont qu’à rester chez eux ; Mais, c’est oublier un peu vite que nous avons exploité avec ignominie leur pays, nous les avons pris en esclavage, colonisé pour notre bien être, sans ce soucier de leur avenir. Il faut se méfier du décalage de l’erreur de perspective qu’offre l’immigration irrégulière.

Elle ne coûtait pas cher les « NOUNOUS » africaines au service des blancs, pas payées et souvent maltraitées, battues par des colons richissimes encouragés par la France et par la classe politique qui fermait les yeux sur leurs agissements. Les « NEGRES » justes bons pour servir de domestique et pour aller en première ligne au combat dans les guerres entrent les Européens. Combien de tirailleurs Sénégalais sont morts durant les deux guerres mondiales ; combien d’autres Africains du Nord du continent noir, qu’ils soient, d’AOF ou d’AEF sont morts pour défendre la France et le droit international ?

Quelles furent leurs récompenses ? Quelques médailles, des mercis du bout des lèvres ; Et pour récompenser les fantassins de l’Afrique du Nord qui fut victimes des Nazis, eurent droit a……………. Davantage de répression. Un de mes amis Camerounais a vu son Arrière-grand-père donner dix camions à la deuxième division blindée du Colonel Leclerc de Hautecloque pour le transport des troupes. La République « généreuse » lui a gentiment remis une médaille ! ...

Au Maroc le Sultan qui avait combattu aux côtés des alliés fut déporté à Madagascar, puis ramené au Maroc via la France. Entre temps les républicains français massacraient le peuple Marocain qui voulait l’indépendance et le retour de son Roi.

En Algérie, le 8 Mai 1945 les armées françaises commirent des atrocités dans la région de Sétif, ; la république choisie ce jour pour sceller la défaite nazie et la liberté retrouvée, pour mater une manifestation d’indépendantistes algériens qui fit quarante cinq milles victimes algériennes. La suite fut terrible, les socialistes firent appel au contingent pour pacifier nos départements d’Algérie cette soi-disant pacification, coûta la vie à deux millions d’Algériens, et à quarante milles soldats Français. Durant 140 ans les colons Français et Espagnols toutes religions confondues, dominèrent un peuple qui n’avait qu’un droit : « Se taire et obéir.. ».

Jamais la France n’a accordé le moindre pouvoir aux Algériens ; À Alger, il y avait deux « collèges ». Le collège où siégeaient les colons avec tous les pouvoirs, quant au collège où siégeaient les Musulmans, c’était la chambre d’acceptation des volontés des colons. En un mot, les Algériens étaient en servitude sur leur terre . Il me semble normal que la France fasse un geste de contrition, sans pour cela faire des actes de repentance.

Le Général de Gaulle fut l’homme qui refusa la défaite en 1940 ; Il est vrai que de Londres il était relativement facile d’appeler les Français à continuer la guerre, mais, où était passé le Président Lebrun et le gouvernement de la France ? À Bordeaux paraît-il. Je ne vais pas m’attarder sur la vie de l’homme du 18 juin, mais sur celui qui fut appelé par le Général Raoul Salan, alors que la population française de métropole avait renvoyé dans leurs foyers les députés se réclamant du Général. Le RPF ne représentait plus rien le 13 Mai 1958.

Ce fut un coup d’État camouflé qui ramena de Gaulle au pouvoir en 1958. Ce dernier jura de garder l’Algérie Française, il avait tort de parler aux militaires de façon mensongère ; de 1958 à 1962 près de deux millions d’Algériens, « dois-je le rappeler » sont morts et près de cinquante milles soldats du contingent subirent le même sort. De Gaulle refusa de laisser les Harkis revenir en France et trois cents cinquante milles d’entre eux furent torturés et massacrés par le FLN. Quant aux colons, (malgré la présence de cinq cents milles soldats Français), ils durent fuir l’Algérie avec pour tous bagages des valises à moitié vide. De Gaulle avait donné l’ordre à l’armée de rester l’arme aux pieds. Des officiers Français savaient que si des Harkis restaient en Algérie ils subiraient un sort qui les conduirait automatiquement à la mort ; De Gaulle refusa leur retour en métropole, disant : » Je ne veux pas de bicots en France. »

Nous avons des devoirs envers l’Afrique ; Un de ses devoirs est de verser une pension aux fils des soldats morts pour la France ; Ces soldats furent tués, au cours des deux guerres mondiales, et des guerres coloniales. J’ai omis de préciser que nous avons aussi, commis des atrocités dans la péninsule Indochinoise ; Là aussi nous avons des devoirs de mémoire envers les peuples Indochinois.

Où en sommes nous aujourd’hui ? La péninsule Indochinoise connue une guerre effroyable, faites par les Etats-Unis d’Amérique. Il tomba sur le Vietnam plus de bombes que durant la seconde guerre mondiale, et le Cambodge fut victime d’un génocide presque équivalent au massacre du peuple Juif par les Nazis. Deux millions de Cambodgiens tués sur une population de quatre millions d’habitants. La famille Royale, n’a pas été épargnée seul le Roi, son épouse et quelques membres de la famille régnante furent sauvés.

La colonisation fut un désastre pour les peuples dominés par la république, cette république qui nous enfume avec ses droits de l’homme, et qui ne les respectent jamais. Marianne veut donner des leçons aux autres, mais oublie la poudre qui entre dans sa tête, pour ne regarder que la paille qui entre chez nos voisins.

L’Afrique est sûrement le plus riche des cinq continents ; on y trouve du pétrole, du gaz, les sous sols Africain, regorgent de minerais, l’Afrique a du bois en grande quantité ; Les peuples du continent noir ne demandent pas l’aumône, ils ont besoin que l’on chasse les dictateurs que la France soutient. Depuis de Gaulle la politique Française en Afrique a toujours été celle d’un néo-colonialisme pesant. La république maintient les Dictateurs qui lui sont soumis ; Mais, elle oublie que d’autres Nations commencent à s’investir dans ce continent ; Je n’en citerais que deux : Les Etats-Unis d’Amérique et la Chine.

Compte tenu que le Royaume de France a proclamé les droits de l’homme et du citoyen, proclamation, signée par SM Louis XVI Roi de France et de Navarre. La république qui prit le gouvernement de la France suite au régicide, voté à une voix dont celle d’un proche du Roi ; « Le sinistre Philippe égalité » La Monarchie fut mille ans durant le régime politique légal de la France. Ce ne fut qu’à la suite d’un procès inique que la république livra le Pays, à des bandes d’assassins ; La mort du tyran, le sieur Robespierre mis un terme provisoire à la terreur qui durait depuis 1792. Cette première république, fut suivit du Directoire une assemblée de bon à rien, Ce directoire pris fin le 18 (Brumaire) lorsqu’un Corse du nom de Bonaparte fit un coup d’État et termina sa sanglante (épopée) à Waterloo, en ayant entre autres, rétabli L’ESCLAVAGE.

La Révolution « Dite Française » et les républiques qui suivirent pratiquèrent une politique colonialiste bafouant les « Droits de l’homme où il était écrit » (QUE LES HOMMES NAISSENT LIBRES ET EGAUX.) Ce fut tout le contraire que firent les différentes républiques. Les droits de l’homme, les Mariannes n’en avaient rien à « CIRER ».

Aujourd’hui, nous devons revoir de A à Z notre politique de coopération.

La tâche sera rude, mais, ce sera l’honneur de la France et de la Planète de réparer nos erreurs passées.

Cela implique qu’une force armée soit déployée, dans les Nations Francophones, mais aussi dans les anciennes colonies Anglaises, Portugaises, Hollandaise, et Allemande. Des troupes en provenance de l’ONU, de l’UE, des Etats-Unis d’Amérique, de la Russie, et de la Chine devraient permettre de mettre en place un plan Marshall en Afrique, L’équivalent de ce qui fut fait en Europe suite à la guerre de 1939 1945. Les sommes qui seront dépensées devront être largement couverte par les Anciens colonialistes, mais aussi par le peuple Américain la Nation qui profita honteusement des esclaves. Reste les richesses non exploitées du continent.

On pourrait envisager un procès, sorte de (Nuremberg bis), qui jugerait les responsables de génocides, ou de voleurs des biens publics, au détriment du peuple souverain !...

Il faut beaucoup d’abnégation pour concevoir que la loi sur l’immigration n’est pas une nouvelle humiliation infligée à l’Afrique, mais il faut espérer qu’elle réveillera la torpeur d’un continent, car elle aura l’effet inverse escompté c’est-à-dire qu’elle incitera l’élite de la diaspora africaine à prendre ses responsabilités au niveau du continent.

Quand le Ministre de l’Intérieur dit que la France n’a pas besoin économiquement de l’Afrique, non seulement c’est une insulte au passé, mais en plus c’est une faute politique grave pour l’avenir de la France. Un seul exemple, nous connaissons de nos jours la fin du pétrole qui implique comme conséquence logique de reconsidérer le nucléaire civil et si je ne m’abuse, nous ne connaissons pas de réserves d’uranium dans le Cantal ou en Auvergne, par contre le Niger et le Tchad en possèdent !...Restons toujours dans le domaine de l’énergie et regardons du côté de l’Algérie .Messieurs les dirigeants français ouvrez les yeux, gouverner c’est prévoir !... Mr Poutine fait alliance avec l’Algérie et la Norvège ceinturant ainsi l’Europe pour la fourniture de gaz naturel !...

Il faut faire attention à des discours captieux qui dans un avenir très proche se retourneront contre la France ; Messieurs les politiques français, jetez les masques de l’hypocrisie et dites la vérité aux Français !...

Répondre à cet article