Cher(e)s ami(e)s internautes.

Merci pour votre fidélité ; les écrits quotidiens seront absents tout le mois de septembre. Vous pouvez cependant parcourir tous les dossiers créés depuis plus de 10 ans et qui figurent sur le site.

Dés le mois d’octobre il vous sera proposé un mensuel auquel vous pourrez participer en me faisant parvenir votre perception des affaires politiques, familiales, sportives ou autres.

Rien ne sera censuré, hormis des articles injurieux et calomnieux.

Je suis attaché aux valeurs chrétiennes, aux valeurs dites républicaines et à une monarchie parlementaire.

Vous pouvez nous contacter en cliquant sur ce lien >>

Le septième au monde !

Mardi 4 mai 2010 // Le Monde

Elles seraient près de 14 millions de femmes entre 15 et 45 ans à dépenser 7 dollars par mois pour l’achat de cosmétiques.

C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par l’institut TMBA. Avec 29% du marché des cosmétiques, l’Iran offre un autre visage.

Les Iraniennes devrions nous dire…

Avec une population de 74 millions d’habitants, urbaine à 65%, âgée de moins de 30 ans pour près de la moitié, l’Iran – les Iraniennes- dépenserait 2,1 milliards de dollars par an en produits de maquillage et de soins corporels…

Prudents, les « chercheurs » de TMBA précisent qu’ils ont travaillé sur des estimations.

Si l’Iran produit quelques cosmétiques, l’importation fournit le « gros » de ce marché qui ouvre aussi la voie à une florissante contrebande…


Neda Agha Soltan

Le 21 juin 2009, à Téhéran, Neda Agha Soltan recevait une balle dans le cœur tirée par un membre des milices islamiques (Basidji).


Des étudiantes préparent un examen à l’université de Téhéran, le 25 juin 2009

Lire : Iran : Les femmes en première ligne de la contestation.

Répondre à cet article