Cher(e)s ami(e)s internautes.

Merci pour votre fidélité ; les écrits quotidiens seront absents tout le mois de septembre. Vous pouvez cependant parcourir tous les dossiers créés depuis plus de 10 ans et qui figurent sur le site.

Dés le mois d’octobre il vous sera proposé un mensuel auquel vous pourrez participer en me faisant parvenir votre perception des affaires politiques, familiales, sportives ou autres.

Rien ne sera censuré, hormis des articles injurieux et calomnieux.

Je suis attaché aux valeurs chrétiennes, aux valeurs dites républicaines et à une monarchie parlementaire.

Vous pouvez nous contacter en cliquant sur ce lien >>

Le Président Sarkozy et l’Immigration.

Honte au journaliste « d’Afrique Education » qui insulte Monsieur Nicolas Sarkozy élu Chef de l’État Français avec plus de 53 % de voix.

Mercredi 16 mai 2007, par Paul Vaurs // La France

L’éditorial du journal (AFRIQUE EDUCATION) n’est qu’un ramassis d’insultes, et de mensonges, plus graves les uns que les autres.
 Je réponds à cette infâme diffamation, qui vise notre nouveau Président.

Le deuxième tour des élections Présidentielle Française, qui doit avoir lieu le 6 Mai 2007 mettra face à face Madame Royal et Monsieur Sarkozy. Si l’Afrique veut bénéficier enfin de la compréhension de la France, il sera nécessaire que le candidat de « DROITE » l’emporte.

Nicolas Sarkozy est en train de mener en toute responsabilité et avec un fort accent de logique une politique pour revoir l’aide aux peuples d’Afrique, en leur donnant les moyens pour se suffirent à eux-mêmes. Nicolas Sarkozy défend les valeurs humanitaires, des valeurs qui consistent à ce que les différents peuples Africains puissent ENFIN bénéficier des richesses considérables que détient le continent noir.

Monsieur Sarkozy à conscience que la seule façon d’éviter l’entrée massive d’immigrés sur le sol Français, et de leurs permettre de jouir d’un potentiel qui n’a pas son pareil sur les autres continents. Pétrole, Gaz, Bois, Minerais en tout genre ; la liste des richesses Africaines n’est pas exhaustive ; Nous devons renouveler un plan identique à de lui que firent les Etats-Unis d’Amérique pour l’Europe de l’Ouest à la fin de la seconde guerre mondiale. ( Un plan Marshall bis). Nicolas Sarkozy est un humaniste, il sait très bien que l’immigration deviendra un fléau pour les immigrés eux-mêmes ; Des femmes des hommes et des enfants qui quotidiennement risquent de perdre la vie dans des embarcations de fortune pour fuir la misère qui est leur drame quotidien.

Des êtres humains qui vivent dans une promiscuité indigne, abominable pour eux, et déshonorante pour la France. Cela le nouveau Chef de l’État l’a compris, mais pour qu’il puisse réaliser ses ambitions pour aider « Chez eux » les Grands Peuples Africains, il lui fallait l’autorité nécessaire pour se débarrasser des néo colonialistes « qui depuis l’ère Gaullienne, celle de Focard, celle de Giscard, celle de Mitterrand, » avaient fait de l’Afrique leur propre « colonie » en maintenant leurs amis dictateurs et une présence militaire au cas où !!!!

Les données du problème sont on ne peut plus claires. M Sarkozy, est lui aussi issu de l’immigration, et contrairement à d’autres familles ayant du fuir leur Pays, il sait combien cela est difficile de s’intégrer dans une Nation où la culture et les façons de vivre sont différentes du Pays d’où sa famille a du fuir la dictature communiste. Ce sont surtout les parents de M Sarkozy qui ont souffert ; Nicolas lui, est né sur le sol Français ; Et pour être crédible, il faut bien admettre qu’un Européen avait et a davantage de chance d’être intégrée, à la communauté Française d’autant que lorsque la famille Sarkozy est venu en France, notre pays comptait qu’un minimum d’immigrés. C’était aussi le début des 30 glorieuses.

Je voudrais énumérer ce que le Président Sarkozy ne veut plus voir : Des monstres épris d’un racisme nauséabond, des anti-noir comme l’on peut le constater sur des terrain de sports, des propos insultants envers nos amis et frères d’Afrique du Nord ; Certes, les voyous représentent moins de 2% de cette population qui n’a plus de repères ; Mais c’est 2% de trop. Ceux là, doivent quitter immédiatement notre territoire, et s’ils ont la Nationalité Française ils doivent êtres mis hors d’état de nuire ; Non pas dans des prisons surpeuplées ( c’est la honte de l’état républicain), mais dans des centres spécialisés « des anciennes casernes » où des éducateurs, voire des religieux seront à même de leur donner une seconde chance. Pour les « irrécupérables » ( momentanés) ils devront êtres confiés à des militaires, « Je pense à la Légion étrangère « , où ils subiront une discipline qui aura vite fait de les remettre dans le droit chemin.

M Sarkozy facilitera l’intégration de celles et de ceux qui ont eu la volonté d’apprendre l’histoire de la France, de lire et de parler couramment notre langue. Pour parvenir à obtenir la Nationalité, nos futurs compatriotes devront connaître notre hymne National, et faire allégeance au Drapeau.

En quatre ans passés Place Beauvau, M Sarkozy a fait voter des Lois pour réguler l’immigration. Comment un Français dont un Roi « Louis XVI « a signé la déclaration des Droits de l’homme, pourrait-il accepter que des humains vivent dans des « cages à lapins » avec des rats qui tournent aux côtés d’enfants et de leurs parents ; Pourquoi, la France et l’état républicain n’ont pas, en un siècle de colonialisme, aidé à la formation d’une jeunesse avide de prendre démocratiquement le destin de leur riche continent. Dans les Droits de l’Homme, il est inscrit : » Tous les hommes naissent libres et égaux » ; Il est facile aujourd’hui de faire de Nicolas Sarkozy un émissaire des soi-disant mauvaises œuvres, c’est avant la décolonisation qu’il fallait former les cadres indispensables pour remplacer ceux des colonisateurs..

Avant Nicolas Sarkozy la France a eu des Ministres de l’Intérieur qui n’étaient pas des « Enfants de Chœur » ; Autant que je sache, c’est Charles Pasqua qui s’est servi d’avions charters pour expulser les immigrés en situations irrégulières. Sarkozy, veut ni plus ni moins redonner une dignité à l’immigré, et ce n’est pas en les traitant comme des esclaves, avec au bout de la route une feuille de retour. C’est en amont que l’on doit trouver les solutions pour mettre un arrêt à l’immigration ; Cela passe par le fait de donner aux Nations qui composent le continent Africain la liberté de choisir librement leurs dirigeants et de rendre aux citoyens du Continent noir les richesses que les « Blancs et les Dictateurs auto Proclamé » se sont emparés en vendant le pétrole et tout ce qui fait l’abondance du continent.

Nicolas Sarkozy est un homme généreux, honnête, conscient de l’énorme travail qu’il aura à accomplir pour faire fasse aux Dictateurs qui massacrent les peuples s’ils ne sont pas d’accord avec la politique du tyran ; Pire les dictateurs vivent dans une opulence qui donne la nausée. Et pendant ce temps, « au Niger le peuple mœurs de mal nutrition et de la lèpre ». Pourtant le Niger est riche en gaz et en pétrole, de plus, il est traversé par un des trois plus grands fleuves du monde. On ne fait rien, pourquoi ? Des aqueducs manquent pour prendre l’eau du fleuve et fertiliser le désert. Le ou les Dictateurs du Niger font bien transporter le pétrole ! Pourquoi pas l’eau.

De grâce Messieurs les censeurs, avant de traiter notre Président de noms d’oiseaux donner un bon coup de balaie devant votre porte. Je ne vois pas ce qu’il y a de mal à ce que la France se dote d’un Ministère de l’immigration ; Mais de quoi se mêlent une certaine « presse » Française et Africaine qui n’a de cesse de critiquer notre pays, notamment notre nouveau Président. Que les peuples d’Afrique se révoltent, qu’ils chassent ceux qui les oppressent, qu’ils se révoltent seul, ou avec l’aide d’une armée composée de soldats de l’organisation des États Africains et par ceux de L’ONU.

Ces en Afrique où l’on assiste impuissant à des guerres tribales faisant des millions de victimes ? Hier le Rwanda, le Congo, aujourd’hui le Soudan, le Darfour ; En Côte d’Ivoire, les morts ce comptent par millier, la liste des guerres inter Africaine mériterait l’intervention d’une armée comprenant des militaires fournis par l’ONU et l’OUA. 

Le monde ne peut plus rester indifférent fasse aux massacres qui ensanglantent « depuis la décolonisation », le continent Noir ; Quant à la France, elle mériterait plus de considération.

L’esclavage il faut aussi dire la vérité ; Qui fournissait ces malheureux Africains aux Arabes du Golfe Persique, et pourquoi cela continue aux 21siècles ? C’est, les chefs de tribus qui « fournissaient » les esclaves aux Européens, c’est les Chefs des Tribus qui « fournissaient » les esclaves aux Amériques.

Afrique réveille toi, Nicolas Sarkozy n’est pas un esclavagiste, un monsieur anti-noir ou anti-arabe, il faut savoir raison garder. Lorsque je lis qu’avec Nicolas Sarkozy ce sera le chao en Afrique, cela relève davantage d’écrits de psychopathes. Il est temps que les Africains fassent enfin leur révolution.

En lisant le journal Africain j’ai constaté avec peine celui qui a écrit, ( J’invite fortement les Français d’Afrique de droite à se détourner de cet aventurier et de spécialiste du double langage). Que ce journaliste s’occupe des millions d’Africains qui mœurs du Sida, de faim, d’un manque d’hygiène la plus élémentaire ; Qu’il regarde la poutre qu’il y a dans les yeux des oppresseurs de son continent, plutôt que de faire une fixation immorale sur le Chef élu démocratiquement, par 53 % du peuple Français.

Pour L’HISTOIRE, je veux rappeler que Charles de Gaulle a refusé aux militaires Français combattants en Algérie, de ramener en métropole nos fidèles Harkis. Pour ces soldats valeureux, de Gaulle a tenu cette phrase ignoble : ( Non il faut les laisser en Algérie, car je ne veux pas de bicots en France) Ces Harkis furent torturés par le FLN qui, avec des tenailles, leur arrachait leur peau, petit à petit, pour ensuite leur demander de manger leur propre chair.

Ras-le bol de cet anti- Sarkozysme primaire qui est le fait de quelques retardés mentaux.

Répondre à cet article