Politique

Est-il normal ou pas que Jean Sarkozy devienne Président de l’EPAD ?

Mercredi 21 octobre 2009 // La France

Je vais essayer d’aborder un sujet qui fait polémique en ce moment.

La
« nomination « de Jean Sarkozy à l’E P A D. Est-il normal ou pas que Jean Sarkozy devienne Président de l’E P A D ? Etablissement public pour l’aménagement de la Défense.

Les langues de vipère sont démoniaques, elle s’illustrent par leurs méconnaissances des pouvoirs d’un Président de L’E P A D. Le véritable PATRON c’est le DIRECTEUR GENERAL et son bureau composée d’environ dix membres. Être Président de l’E P A D, est un titre honorifique ni plus, ni moins. C’est un Coty de Marianne quatrième du nom. Faut-il rappeler que si Jean est élu, il ne touchera pas un seul Euros.

Ah la belle affaire ! Elle tombe à point nommé pour vite remplacer la bourde de Benoît Hamon concernant Mitterrand qui elle-même tombait au bon moment pour évacuer des mauvais chiffres un jour, des mauvaises nouvelles un autre et ainsi va la vie politique en ce moment dans notre beau pays de France.

Alors la question de savoir si Jean Sarkozy a ou non les compétences ne se posent même pas puisque l’on ne retient que le fait qu’il est le fils de Nicolas Sarkozy Président de la République. On va de l’ignominie, en cruauté médiatique. Certains flattent le fils pour mieux flatter le père. Jusqu’à ceux qui estiment qu’étant le fils, il devrait : ( les propos qui suivent sont d’une médiocrité et d’une vulgarité t’elle que je ne ferais pas le plaisir à leurs auteurs de les écrire sur mon SITE ). Mais que cherchent ces goujats, ces journalistes impurs.? Uniquement faire parler d’eux, et vendre leurs torchons dont on ne servirait même pas pour s’essuyer le derrière.

Je parle d’autant plus facilement du Conseiller Général de Neuilly Sud, que j’ai connu Jean lorsqu’il était dans le ventre de sa Maman LA DELICIEUSE MARIE « mon amie » depuis 33 ans.

Peu importe le nom, cet homme, il est fait, pour faire de la politique ; Il a prouvé ses capacités à l’âge de 22 ans en étant élu Conseiller Général du Canton de Neuilly Sud. Par contre, je trouve affolant les propos d’un député qui tient des affirmations d’une aberrante imbécillité, des supputations qui ne peuvent que desservir tout autant JEAN QUE NICOLAS.

Ce parlementaire, se gosse en disant : « Le Président étant un géni, il est normal que son fils soit aussi un géni. Ce député devrait prendre une retraite anticipée. »

Pour autant, non seulement la valeur n’attend pas le nombre des années mais, s’agissant de Jean Sarkozy, c’est une réalité.

Cet homme est brillant c’est une évidence. Il suffit de l’écouter sur différents dossiers pour s’apercevoir qu’il a beaucoup bossé dessus. Il suffit de lui poser des questions pour se rendre compte que ce n’est pas de l’apprentissage « par cœur » avec rien derrière. Il y a de l’épaisseur, du contenu et du contenant dans ce surdoué de la politique sans compter l’énergie déployée.
 
Faut-il dire, comme l’affirme haut et fort les courtisans en mal de reconnaissance ou le susurrent les fans qu’ « il est ce qu’il est, parce que son père était, à son âge, lui aussi, un surdoué de la politique » ? A ce petit jeu dérisoire dans l’argumentaire, il faudrait enfermer ces pervers sexuels ou récupérer le sperme de tous les surdoués de la planète.
La diversité est la meilleure des richesses, pour peu que cette richesse est mise au service de la Nation, et des plus défavorisés.

Faut-il dire, comme s’égosille l’opposition, que c’est un scandale parce qu’il est fils du Président. C’est un peu court tout de même si c’est le seul reproche à lui faire.

C’est librement que je dis mon opinion
sur cette « pseudo affaire » Jean Sarkozy. Bien sur que cela aide d’avoir un papa Président de la République. Nous savons bien que beaucoup de jeunes diplômés (nos enfants sans doute) rament pour trouver leur premier boulot et qu’ils vont de stages en stages pour deux fois six sous sans trop d’espoir.
Bien sur que c’est une honte pour la France de laisser s’étioler cette richesse fabuleuse qui partira en Angleterre ou ailleurs. Encore faut-il se poser la question du bon choix des études faites. Mais là c’est tabou. Cette vermine journalistique ferait mieux de débattre sur des sujets aux quel sont confrontés nos compatriotes, mais aussi les femmes, les hommes et les enfants qui sont quotidiennement victimes de génocides et des incertitudes du temps dans des Pays ravagés par la montée des eaux ou par une sécheresse qui accentue la détresse fasse à l’inévitable monté du désert avec ses sables qui provoquent les assèchements, et anéantis toute présence de vie.

Cela va de nos paysans à la crise économique mondiale qui est une des causes d’un chômage endémique, de fermeture d’usines, le malaise qui frappe l’ensemble des Pays de la planète, notamment le drame qui sévit sur le continent Africain, ou les tremblements de terre dont est victime une grande partie du Sud Est Asiatique

En fait, il n’est même pas sûr que le Papa en question ait bougé une oreille. Il y a suffisamment de personnes dans son entourage qui, pensant faire plaisir au papa, font et rendent service au fils. Les hommes de pouvoirs ne sont que des hommes. Si vous étiez Président, si ce n’est de votre entreprise ou bien placé dans celle-ci, que vous ayez un fils doué ou surdoué, qu’est-ce vous en feriez cher internautes.? Vous le mettriez dans un tiroir !

Le Président Nicolas Sarkozy n’est pas un autocrate. Encore une fois, Jean a sa propre vie, sa propre horloge politique, sa propre énergie. Je crois sincèrement que cet homme a de fortes compétences. Je n’ai aucune crainte pour l’avenir de Jean ; être le fils du Président, ne pourrait en rien, gêner son l’avenir. Le Président n’est pas élu à vie et il y aura bien une suite à la Présidence de Nicolas Sarkozy. L’E P A D, comme le Conseil Général n’est pas une Municipalité comme on n’en voit partout en France où un maire peut gérer tranquillement, simplement, efficacement son village ou sa ville et le transmettre à sa progéniture sans que personne ne sorte les fourches ou les tracteurs. Le Conseil Général des Hauts-de-Seine comme l’E P A D sont de lourdes machines. Sous le regard de tous et avec des moyens financiers énormes.
 
Jean Sarkozy le sait trop bien et s’il ne voulait simplement qu’une planque ou des chaussons dorés, ce n’est pas là-dessus qu’il se mettrait pour avoir le confort. J’ai la certitude que Jean Sarkozy a une puissance de travail et une volonté pour être au niveau rapidement. Songeons tout de même, qu’il n’y a pas si longtemps, des hommes politiques au pouvoir ont fait la France, ces hommes étaient nos glorieux Souverains, ces Rois qui ont rassemblé des Provinces.

Si notre Patrie, est là plus visités des Nations de notre Planète, c’est à nos Rois qu’elle le doit. Certains de nos Souverains n’avaient pas attendu d’être des cinquantenaires voire des septuagénaires pour le faire. Parmi eux, il y avait des Rois qui n’avaient pas trente ans ; Louis XIII, Louis XIV, Louis XV. Alors, messieurs les donneurs de leçons, vous avez l’odeur de la haine, ce qui fait de vous des misérables censeurs.

Répondre à cet article