Du « Jambon de Lutèce »…

Samedi 5 mars 2011 // L’Europe

César Labeldecadix !Au « Jambon ibérique ».

Relisez « Le Tour de Gaule d’Astérix », épopée à la gloire de la gastronomie française !

Nos sympathiques gaulois portant fièrement leur nom en « ix » font toujours notre joie.

L’un d’eux n’hésitait pas à porter le fier nom de César Labeldecadix. Prémonitoire ?

Ne pouvait-on pas relever il y a peu, dans « El Diario de Cadiz », qu’un élève musulman a dénoncé son professeur pour avoir parlé de "jambon" en classe.

Et que sa famille a porté plainte, au motif que le jeune garçon aurait été offensé ?...

Prudemment, la Fédération des musulmans d’Espagne a souligné que le Coran interdit de manger du jambon, mais pas d’en parler. Dont acte. Mais… Selon que vous soyez faible ou puissant…

Et si en France une affaire de même « nature » se produisait ?...

Toujours garder en mémoire que quand les bornes sont dépassées il n’y a plus de limites…

A regarder de près, ne nous voilons pas la face : bien des bornes sont dépassées…

L’histoire a été publiée dans le journal “El Diario de Cádiz” : Un élève musulman a dénoncé son professeur pour avoir parlé de "jambon" en classe. Et la famille a porté plainte, au motif que le jeune garçon aurait été offensé.

"C’est un fait divers sans importance, l’affaire n’aura pas de suite", penserez-vous ? Pas sûr.

L’information a été reprise par la presse internationale (voir Le Point du 6 janvier page 14) !

On saura désormais que la simple mention du porc ou d’un produit porcin, devant une assemblée majoritairement chrétienne dans un pays européen, est de nature à offusquer et à provoquer la protestation d’un musulman présent, relayée par la presse. Pour avoir la paix, mieux vaut donc s’abstenir...

La stratégie des petits pas est à l’œuvre…

L’agenda de l’ « Union européenne » n’en est-il pas la preuve ?

La plainte, déposée pour « mauvais traitements psychologiques sur fond de xénophobie », postule que son cours insultait « les croyances islamiques ». L’affaire en est cependant restée là. La Fédération des musulmans d’Espagne a souligné que le Coran interdit de manger du jambon, mais pas d’en parler !


Gloire au jambon de Trévelez !


Gloire au Jambon de Huelva !


Le prestigieux jambon de Huelva est typique de la Sierra d’Aracena, où il commença à être fabriqué de façon artisanale.

Les jambons et les épaules de porcs ibériques d’appellation d’origine sont de pure race ou croisés avec des Duroc Jersey (dans la limite de 25 % de leur sang). La zone de production comprend l’Estrémadure et une partie de l’Andalousie, mais la maturation doit avoir lieu dans la région montagneuse de la Sierra de Huelva. Le temps de maturation dépend du poids de la pièce et oscille normalement entre 16 et 18 mois. En fonction de leur alimentation, ils sont classés « ibériques nourris aux glands », s’ils ont été exclusivement alimentés aux glands et à l’herbe, « ibériques de Recebo », pour ceux nourris aux glands et aux aliments complets autorisés, et « ibériques aux aliments complets » (aliments complets uniquement).

Répondre à cet article