Cher(e)s ami(e)s internautes.

Merci pour votre fidélité ; les écrits quotidiens seront absents tout le mois de septembre. Vous pouvez cependant parcourir tous les dossiers créés depuis plus de 10 ans et qui figurent sur le site.

Dés le mois d’octobre il vous sera proposé un mensuel auquel vous pourrez participer en me faisant parvenir votre perception des affaires politiques, familiales, sportives ou autres.

Rien ne sera censuré, hormis des articles injurieux et calomnieux.

Je suis attaché aux valeurs chrétiennes, aux valeurs dites républicaines et à une monarchie parlementaire.

Vous pouvez nous contacter en cliquant sur ce lien >>

Cessons de faire feu. Halte aux critiques non fondées.

Dimanche 26 avril 2009 // La Religion

L’actualité nous démontre que l’homme est l’animal le plus pervers, capable de tuer son semblable uniquement en hurlant avec (les loups) récemment la télévision nous a montré un téléfilm retraçant la vie du Ministre Roger Salengro ; Il ne s’est pas suicidé, c’est un monde politique hostile à ses idées qui l’a tué.

Voyons ce que l’ensemble des médias a dit, sur le Pape Benoit XVI ; Voilà un Souverain Pontife qui prêche la fidélité plutôt que de mettre des « capotes » ; Tollé général, du Sud au Nord, et de l’Est à l’Ouest nous avons assisté impuissant à un déchaînement digne de la triste et déplorable période de l’inquisition. Le Pape, pour les Catholiques est le représentant de Pierre le fidèle Apôtre de notre Seigneur Jésus-Christ ; Est-ce à lui de préconiser la ( baise) à tout prix ; Non, le Pape est un Théologien, il applique strictement un des Dogmes de l’Eglise, mais les Cardinaux, les Evêques, les Prêtres et les Chrétiens, sont les premiers à porter aide et amour aux personnes atteinte de ce fléau qu’est le Sida.

Les Médias restent quasiment muet fassent aux crimes qui sont commis chaque minutes au NOM de l’ISLAM. Des femmes sont mises dans une fosse où seule la tête dépasse, puis, les (gentils) islamistes les massacres en jetant des pierres jusqu’à la mort horrible de ces (criminelles) dont la faute est de ne pas avoir respecté la dictature d’un Mollah, ou tout simplement de n’avoir pas exécuté les ordres du Mari ou des Grands Frères. Dans l’Islam la plupart du temps on Marie les fillettes d’office, souvent avec un vieillard qu’elles n’ont jamais vu, mais de cela les médias écrivent le minimum. Dans les coutumes de l’Islam, la Polygamie est non seulement permise mais encouragé. Aux Indes les Indous se convertissent à l’islam justement pour jouir de la polygamie. Reste aussi l’excision, chez les islamistes, on tranche à vif le clitoris des jeunes filles afin qu’elles ne puissent savourer le plaisir sexuel et par là même rester fidèle et docile envers l’homme qu’ont leur a donné pour époux ; Les médias là aussi sont quasiment muets. Les attentats et bien d’autres atrocités sont commises au NOM d’ALLAH.

L’Islam est toujours la cause des malheurs des femmes ; Ce qui se passe à Kaboul est l’exemple type de la barbarie de ceux qui interprètent de façon absurde une religion qui a tout de même des lettres de noblesse. Voici ce qui se passe en Afghanistan et que la France cautionne en envoyant nos valeureux soldats défendre ce traître d’Hamid Karzaï.

Adversaires et partisans d’une nouvelle loi controversée sur les femmes, qui doit régir le droit familial de la minorité chiite d’Afghanistan, se sont fait face mercredi à Kaboul, sans que ces manifestations ne dégénèrent en affrontement, ont indiqué les autorités. Une cinquantaine d’avocates et de défenseurs des droits de l’homme ont d’abord défilé devant une université de Kaboul en distribuant un tract. Ce tract qui dénonçait la loi sur le futur « Statut personnel des chiites » comme une « insulte à la dignité des femmes », a constaté un correspondant de l’AFP.

« Nous ne voulons pas une loi (du genre) taliban, nous voulons une loi démocratique et nous voulons une loi qui garantisse la dignité humaine », scandaient les manifestants. Ces protestataires ont bientôt été refoulés de la place par une foule en colère de quelque 200 femmes et 300 hommes criant des slogans en faveur de la loi qui doit régir les questions du mariage, du divorce et de l’héritage pour la minorité chiite représentant environ 15 % de la population en Afghanistan. « S’opposer à cette loi c’est s’opposer à l’islam, à la religion et à la Constitution », a affirmé à l’AFP un des participants, Mohammad Hussain. Dans un quartier ouest de Kaboul, des manifestants ont jeté des pierres sûr de policiers qui protégeaient un enseignant qui avait pris position contre la loi sur le statut personnel chiite. « Cet enseignant est un infidèle. Nous sommes musulmans et nous voulons que notre loi soit basée sur nos croyances religieuses », a déclaré à l’AFP un manifestant, Kazim Ali. La police a bouclé le secteur et tiré en l’air pour disperser les protestataires. Il y aurait eu deux blessés, selon les manifestants, et quatre arrestations, selon un porte-parole du ministère de l’Intérieur, qui a souligné que les forces de l’ordre avaient évité que la situation ne dégénère.

La loi controversée a été adoptée en mars par les parlementaires afghans et signée par le président Hamid Karzaï et très critiquée à l’étranger. Mais elle n’est pas encore entrée en vigueur et selon les autorités une révision du texte est en cours. Il est prouvé que s’est durant les 30 ans de Règne du dernier Roi, que l’Afghanistan a connu la paix. Il y a là, raison à méditer, et en tirer les conclusions qui s’imposent.

Je demande aux médias et aux Catholiques de savoir raison gardée, et de réfléchir au bonheur qu’ils ont d’avoir bénéficié d’une éducation chrétienne et de méditer sur les paroles et les attitudes de Jésus-Christ. Le fils de Dieu nous a laissé en héritage, des textes où la tolérance et le respect de tout être humain doivent être constamment mis en pratique. Malheureusement l’église et ses représentants n’ont pas toujours respecté les principes qui sont le fondement de notre église et de notre religion ; Mais de grâce laissons le Saint-Père poursuivre son chemin de Pasteur au-dessus de nous tous, et faisons confiance à l’immense foule de celles et de ceux qui mettent en pratique l’héritage de celui qui a été crucifié et mort, mais a ressuscité le troisième jour. Il est parfois difficile de croire à l’ensemble des doctrines édictés par notre Religion ; Oui comment croire que Marie ait pu donner la vie sans avoir eu des rapports avec Joseph ; Oui comment admettre que Jésus est Fils de Dieu, qu’il est mort, puis ressuscité ? Oui cela peut ressembler à de la fiction, et pourtant ! Depuis toujours la science a été à la recherche des mystères les plus invraisemblables ; Il y a des moments où l’on doit justement croire à l’incroyable. ;Tel est, le mystère du christianisme

Au début de cet « article » je faisais allusion à Monsieur Roger Salengro qui a été contraint de se suicider, face à l’ignominie verbale, écrite, et par des insultes diffusées par la Radio. Je pose donc la question : Veut-on par infamie, poussé le Président Sarkozy a imité Roger Salengro.?

La lutte contre les délocalisations de nos entreprises doit cesser. La France seule ne peut pas si opposer par crainte des représailles économiques des Pays à bas coût ; Seule une Europe forte et unie pèsera face à la Chine, aux Indes et à d’autres Nations où les salariés sont surexploités.

Depuis son élection, Nicolas Sarkozy est la proie toute trouvée des soi-disant bien pensant, d’une certaine presse (gauchiste en général) qui pour vendre leurs revues excelle de méchancetés et de procès d’intention sur la personne du Chef de l’État. Parfois la haine d’un journal comme (libération) se laisse emporter, je demande à son Directeur de garder son sang-froid, il en sortirait grandi s’il n’était pas aussi virulent en l’encontre du Chef d’État que le peuple de France s’est donné.

Il en est de même de l’ensemble des « personnalités » d’une Gauche Trotskiste qui pour exister n’a trouvé que l’insulte ou des propos indécents à l’encontre du Président.

Cette violence à l’égard d’un homme élu par une majorité de Français, qui a réussi le miracle de réunir au sein de son Gouvernement des femmes et des hommes venant de tous les horizons politiques est inadmissible en démocratie. Oui je vous le dis, Nicolas Sarkozy est quelqu’un d’honnête, de courageux, de compétent de clairvoyant. Nous vivons une époque où tous les citoyens ayant des difficultés matérielles, ont une fâcheuse tendance à se révolter voir à considérer que toutes nos contrariétés ont pour cause l’indifférence des pouvoirs publics. C’est oublié que la crise que nous traversons, touche l’ensemble de notre planète. Les Français ne peuvent que se réjouir d’avoir élu un Président qui par ses actions et ses initiatives limite au maximum les drames qui s’abattent sur l’ensemble des secteurs de notre économie. C’est dans l’UE, la France qui résiste les mieux à cette crise, qui d’après les économistes est pire que celle de 1929.

Notre Pays a besoin d’une opposition qui soit crédible, il en va du destin de notre démocratie. La Gauche compte dans ses rangs des personnalités capables d’incarner une alternative à la Droite ; Parmi elle, nous pouvons compter sur des personnalités honnêtes et compétentes ; Des responsables politiques comme Emmanuel Vals, DSK, Jacques Lang, Claude Allègre, Gérard Collomb, et bien d’autre encore. J’avoue avoir eu de la sympathie pour Ségolène Royal, mais suite à sa prestation au Zénith à Paris, je me suis aperçu qu’elle avait un grain de folie. Ses dernières sorties, aux Antilles puis récemment en Côtes d’Ivoire, et même en inventant des propos qu’auraient tenus le Chef de l’État sur le Premier ministre Espagnol, m’ont définitivement démontré qu’elle était dérangée mentalement. L’actuelle secrétaire du Parti Socialiste, et son porte Parole « Benoit Hamont » ne font pas dans (la dentelle) aucun programme mais une obsession, Baver sur le Président... Ce n’est pas avec des critiques continuelles que le PS va conquérir le cœur des électeurs. Reste François Bayrou, un honnête homme certes, mais surtout un opportuniste, il ferait alliance avec le diable, uniquement pour em….. Nicolas Sarkozy.

Le Président a été élu sur un programme électoral, en 2007. Rien ne laissait prévoir cette catastrophique crise financière mondiale. Là où je me pose des questions, c’est la façon ignoble qu’ont les Grands Patrons de délocaliser leurs usines, alors même que les multinationales qu’ils dirigent font des bénéfices colossaux. Nicolas Sarkozy n’y est pour rien ; Je reprends, les propositions de Philippe de Villier, ce responsable politique ne cesse de dire qu’il est urgent de privilégier les échanges avec les États qui composent la communauté européenne. Le « Chouan » a mille fois raisons, j’ajouterais que la France et l’Union Européenne s’honoreraient en exigeant que l’ensemble des Nations qui composent cette Union, aient les mêmes lois sociales et les mêmes salaires.

Reste les délocalisations dans des Nations comme la Chine où l’Inde, là il y a un vrai dilemme : Faut-il pour préserver nos industries sans que nous soyons victimes de représailles économiques.? La seule possibilité d’éviter que les entreprises ne délocalisent, c’est que l’ensemble des états qui composent l’Union Européenne fassent bloc, respectant ainsi les droits des travailleurs de France, et ceux de L’UE. Les nouveaux entrants, doivent absolument revoir les lois sociales qui régissent leurs Pays et payer leurs salariés à l’identique des états pionnés de l’Union Européenne. Les travailleurs Français non pas à subir l’angoisse des licenciements pour cause de délocalisation de leur outil de travail.

Je connais bien l’actuel locataire du Palais de l’Elysée, c’est un ami de 32 ans. Le Ministre du travail, que j’ai pratiquement connu en même temps que Nicolas, c’est-à-dire Monsieur Brice Hortefeux, est celui qui connaît le mieux le Président. Brice est un homme sérieux, travailleur, compétent. Le Ministre du Travail, va devenir j’en suis certain, Premier ministre de la France. Avec lui à l’Hôtel de Matignon, Nicolas pourra compter sur la fidélité et la rigueur d’un homme qui ne cherchera nullement à le trahir, mais qui mettra toutes ses compétences au service des Français.

Il est certain que Nicolas Sarkozy a commis quelques erreurs aux yeux d’une opinion qui a la mémoire courte. Elle encense Jacques Chirac après l’avoir quasiment bannis, il en fut de même pour les Présidents Mitterrand, Giscard d’Estaing et Charles de Gaulle. Rappelez-vous Mai 1968 et la traîtrise de Giscard lors du référendum de 1969.

Le Président Giscard d’Estaing autorisa (contre la Loi qui interdit à tout étranger de faire de la politique sur notre sol) le Mollah Khomeiny à faire de la politique sur le territoire Français uniquement pour révolutionner l’Iran, pour renverser Chah, et imposer une terrifiante Dictature. Dictature qui rétablit un esclavage immonde envers les femmes d’Iran, puis, en important la Doctrine Islamiste ailleurs, dans d’autres Nations Musulmanes. Khomeiny est le Père fondateur du terrorisme Islamique. Ce terrorisme qui ensanglante le monde, peut dire merci à Giscard d’Estaing et à Jimmy Carter Président en 1978 des Etats-Unis d’Amérique. C’est deux ( hommes politiques ) sont les pères fondateurs de la nébuleuse Al Quaïda.

Oui le Président a employé le MOT « Racaille » et alors ! Oui ces voyous d’origine étrangère sèment la violence dans nos villes et nos villages, ils terrorisent nos concitoyens ; Dans leurs Pays d’origine ils sont doux comme des agneaux, oui, c’est une racaille qui n’a rien à faire chez nous. Au salon agricole un énergumène le traite « d’Enculé » le Président lui dit « viens me le dire en face » au moins nous avons un Chef d’État qui n’a pas d’états d’âme. Certain regrette le temps où comme nos illustres Monarques, et nos Présidents restaient au-dessus de ces insultes gratuites ; Le Président Sarkozy a une autre vision de sa fonction, les Français répondront à cette approche de la fonction Présidentielle, lors des prochaines élections en 2012. Entre temps, laissons le Chef de l’État dirigeait notre Pays comme il l’entend, c’est-à-dire d’une manière qui correspond à son tempérament.

Comme toute personne Nicolas Sarkozy a dû commettre des erreurs de communication. Il est vrai que ses relations sont souvent mal perçus. Le jour de son élection, il n’aurait (peut—être) pas dû l’aller au Fouquet’s symbole de la richesse, puis son séjour sur un navire de grand luxe a sûrement choqué les plus pauvres d’entre nous ; Tout cela est une péripétie qui lui a fait dû tort. Ceux qui comme moi connaissent la jeunesse de Nicolas, peuvent témoigner qu’il travaillait comme manutentionnaire chez un pépiniériste à Neuilly-sur-Seine pour gagner un peu d’argent afin de se payer ses études à la faculté de Nanterre, il a aussi travaillé dans café restaurant durant ses vacances. Nicolas n’est pas un fils de riche, il a dû braver des obstacles que n’ont pas à subir celles et ceux qui sont né avec une cuillère en or. Il a dû en baver pour arriver là où il est aujourd’hui.
Citoyens de France, regarder votre Président lorsqu’il préside des manifestations à ciel ouvert, vous apercevrez qu’il n’a de cesse de cligner des yeux lorsque le soleil se manifeste. Face au déchaînement de médias lui reprochant de porter des lunettes de soleil, le Chef de l’État s’est fait une raison ; Il a choisi de ne pas laisser prise au déchaînement de ses minables adversaires.

De grâce, acceptons, et tolérons ce qui semble choquer une insignifiante partie de la population qui ne connaît qu’une partie de la vie de Nicolas Sarkozy. Alors ne jetons pas l’opprobre sur l’actuel hôte du Palais de l’Elysée au risque de tomber dans le ridicule et l’ignominie.

Répondre à cet article